(Patpro disait dans un commentaire que quand il perdait le rythme, il changeait de ligne éditoriale. Je vais essayer et parler un peu de mes coups de cœurs : )

Le week-end dernier, je suis allée voir une troupe de danse classique. Plutôt que de danser pendant 3h sur le même ballet, ils ont choisit de reprendre les plus grands classiques.

J’ai n’ai aucune culture dans ce domaine mais j’ai quand même reconnu Le lac des Cygnes (\o/) (merci Black Swan !)
Dans une autre scène, il y avait un garçon qui dansait son malheur devant une fille morte, puis il est mort, puis la fille s’est relevée et à dansé son malheur du garçon mort : j’ai compris toute seule qu’il s’agissait d’un extrait du ballet Roméo et Juliette (\o/ bis !)

Mais à part ces deux là, il s’agissait de ballets que je ne connaissais pas du tout…

La danse classique et moi avons une relation étrange : je trouve ça très beau, mais — comme ça arrive à certains quand ils s’installent au lit avec un livre — à chaque fois (soit 2 fois) que j’assiste à un ballet, irrémédiablement mes yeux picotent un peu et j’ai du mal à les garder ouverts.

C’est ce qui justement était en train de m’arriver ce jour là. Quand soudain, il y a eu ce ballet (à regarder avec le son) :

J’ai trouvé ça fantastique, magnifique, complètement innatendu et mes yeux n’ont plus piqués avant la fin !