Le karting avec les collègues c'était bien si on oublie le fait que chéri était malade et n'a pas pu venir, que finalement c'était pas gratuit pour les filles, et QUE CES CONNARDS ONT PAS RÉGLÉ LES PÉDALES A MA TAILLE DONC JE TOUCHAIS A PEINE L'ACCÉLÉRATEUR. Non, mais sinon c'était bien.

Mais en fait, j'ai honte parce que je suis trop heureuse depuis que j'ai retrouvé une paire de chaussures dont je ne me souvenais même pas de son existence. Il m'en faut vraiment peu...