Parfois, muée d’une infinie gentillesse, je quitte mon 4 étoiles du midi pour aller manger au RU avec Estelle ou les garçons.
Il faudrait une scie pour arriver à couper la viande, les tomates ne sont pas mures et les yaourts souvent proches de la date de péremption, mais avouez, n’est-elle pas magnifiquement arrangée cette purée ?
repas du ru