Ils existent partout. Ils sont là pour vous dégoutter, et en même temps vous rendre un peu jaloux.
A la fac de science, ils ont pris l'apparence d'un couple normal. Si ce n'est que depuis 1 an, jamais vous ne les apercevrez l'un sans l'autre. Ensemble au toilette. Ensemble au RU. Ensemble en cours. Ensemble tout le temps. Et encore, si ce n'étais que ça...
Ils s'embrassent tout le temps. Quand ils marchent. Quand ils mangent. Quand ils sont en cours. Des petits bisous au creux de l'oreille. Dans le cou. Sur la bouche. Devant les profs. Derrière les profs. Partout, jte dis!
Et le pire c'est les "Je t'aime". D'un côté, t'as la prof: " attributs... msyql... oracle ... " et de l'autre "Je t'aime" (suivit de bisous évidemment).
Nan, sérieux, c'est affligeant. Trop de Je t'aime tue les Je t'aime...

Sérieux, j'espère pour eux (et pour tout les couples comme ça qui existent dans le monde) que jamais l'un d'entre eux aie un problème. Parce que le jour où l'autre se retrouvera seul, je le plains. A ce rythme là, ils ne doivent plus avoir d'amis depuis longtemps. Etre un couple, c'est pas être deux 24h/24.

Ouais, nan, bon, je sais, ils me diraient "nous on s'aime". Mais moi aussi, j'aime. Mais, je suis pas agrippé à lui comme ça. Je sais, chacun sa manière de vivre son amour. Mais, merde, ça en devient écoeurant à la fin quoi!

Bref... je m'excuse auprès des gens que je vois vachement moins depuis que je suis en couple. Mais je l'aime vous comprenez (ah la bonne excuse!). Mais je vous aime aussi. Le déchirement quoi...