as i am

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 7 mars 2017

5 livres de bonnes femmes

Alors que ce blog a failli mourir (j’en étais au 3ème rappel de l’hébergeur pour payer ma facture), je me décide de profiter de la date (8 mars, journée des droits des femmes, pour ceux qui ne suivent pas dans le fond) pour le ressusciter le temps d’un article. Au programme d’aujourd’hui : des livres ! Evidemment, je ne parlerais que de livres écrit par des femmes que j’ai lu cette année.

Désorientale Désorientale, Négar Djavadi : Olala mais quel livre ! Pfiou ! Un peu difficile à commencer, j’ai même failli abandonner (tous ces noms différents, aux consonnances inhabituelles pour mes yeux de petite française). Et puis quelque chose dans le ton m’a fait continuer et je ne regrette rien. Me voilà même complètement désœuvrée maintenant qu’il est fini ! Il faut dire que pendant plus de 300 pages, j’ai suivi l’histoire de la famille de Kimiâ sur 4 générations : Bruxelles, Téhéran, Paris, un harem, les squats, la résistance iranienne, l’enfance… au détour de nombreux flashbacks, j’ai découvert les membres d’une grande famille chaque fois un peu plus. C’est drôle, percutant, fin, intelligent, profond. Cela ressemble à y méprendre à une oeuvre autobiographique (si comme moi, vous voulez savoir dans quelle mesure elle s’est inspirée de sa vie, cette interview est intéressante), et c’est ça qui le rend si touchant. Bref, ce livre est fou. Chaque pan de l’histoire m’a transporté, et chaque fois j’ai été captivée. Bon voilà, je ne sais pas comment le tourner autrement que pour dire : j’ai adoré.

Des voix derrière le voileDes voix derrière le voile, Faïza Zerouala : je triche un peu car je ne l’ai pas fini, mais c’est la lecture que j’ai choisi après Désorientale : après après une claque pareille (je vous ai dit que j’avais aimé ?), je ne pouvais pas lire une fiction. Ce recueil de témoignage est donc parfait : je ne connais rien à rien sur le voile, l’islam et pourtant, j’en entend parler tous les jours. Il était temps pour moi d’écouter la voix de celles qui sont concernées. C’est très touchant de lire ces histoires de femmes complètement différentes, et si loin de l’image de la femme voilée que les médias veut nous faire avaler (quand on daigne les mentionner).

L'EvénementL’Evénement, Annie Ernaux Un petit livre qui se lit d’une traite et qui remet les idées en place. Dans ce roman autobiographique, à une époque pas si lointaine où l’avortement était illégal, Annie Ernaux raconte comment elle a vécu cet événement. Comme pour Des voix derrière le voile, rien de tel que d’écouter la voix de quelqu’un qui est passé par là pour mieux comprendre les enjeux d’un problème de société.

AmoursAmours, Léonor de Récondo : Dès le premier chapitre, j’ai été happée par l’histoire. Et puis au fur et à mesure, je me suis détachée. Impossible de comprendre les personnages, de les croire vraiment réel (ce n’est pas leur histoire d’amour qui m’a gênée mais plutôt leur parentalité). C’est à la fois joliment écrit et à la fois, improbable. Bref, j’aurais voulu aimer autant que Pauline pour qui c’était un coup de cœur, mais je n’ai pas réussi. Peut-être que ça vous plaira quand même ?

Les stances à SophieLes stances à Sophie, Christiane Rochefort : Le titre ne fait pas envie. La couverture ne fait pas envie. Le résumé ne fait pas envie (Céline est amoureuse alors Céline accepte de devenir Madame Philippe Aignan. Celine se retrouve donc à vivre une vie qu’elle n’aime pas et qui ne lui ressemble pas.) Mais ce roman est tellement plus ! Il est drôle et piquant. Derrière chaque page se cache une critique du monde bourgeois, du capitalisme ou du patriarcat, toujours avec insolence et dérision. Le roman est triste aussi un peu, quand Céline et sa joie de vivre finissent par se ternir dans sa vie de madame mais c’est bien mal la connaître que de penser que son vrai elle va «disparaître»… Mais je n’en dirais pas plus.

Voilà pour ma sélection d’auteure. Et puisque je ne compte pas mettre les femmes à l’honneur un seul jour de l’année mais plutôt toute l’année, je suis toute ouïe si vous avez des recommandations pour moi !

Dernièrement...

Jeu de Noël, à recycler à toute occasion

C’est Noël dans quelques jours, l’occasion pour de vous parler d’une tradition danoise découverte grâce à ma sœur et son chéri danois. Elle... lundi 19 décembre 2016

Tu fais quoi de tes journées, à part t'occuper du bébé ?

L’autre jour, j’ai vu une amie qui m’a tenu ce discours : « Olala, moi, je peux jamais m’arrêter, j’ai toujours besoin d’apprendre quelque samedi 3 septembre 2016

Fourre tout vrac de pleins de trucs divers et variés sans aucun rapport

J’inaugure une nouvelle série d’articles sur mon blog un peu mort en ce moment : une série de liens, vers pleins de sujets différents qui mercredi 13 juillet 2016

Point bidon - Article dernier

Après vous avoir raconté le premier puis le second trimestre de cette fabuleuse aventure qu’est la grossesse, j’abandonne toute idée de vie vendredi 11 mars 2016

Point bidon - Article 2

Je vous avais raconté il y a quelques temps les premiers mois de cet étrange phénomène qu’est la grossesse. Et comme on pouvait s’y samedi 16 janvier 2016

En photos...

Vic et Deb, juste, olalala !

2015 en photos

Lire la suite
IMG_8497.jpg

Promenade du dimanche

Lire la suite
IMG_5954.jpg

Lübeck

Lire la suite
map.jpg

Premier aperçu

Lire la suite